Espace club (privé).

Une discipline très complémentaire au vol,

l'Aïkido

Maîtrise de soi, respect de soi et des autres, respect de l'environnement

Apprentissage des chutes avant et arrières

Exercices très approfondis d'assouplissement

Concentration et relaxation

Dans un milieu complètement individualiste comme celui du parapente, certains blocages se crééent simplement parce qu'à force d'être à l'écoute de soi on oublie d'être à l'écoute des autres. On fini par tourner en rond dans sa bulle sans progresser ni s'inspirer de ce qui se fait de mieux chez l'autre. Le stress aidant on en arrive à des situations de manque de respect vis à vis des autres pilotes en vol, des propriétaires des terrains que l'on utilise, en bref au lieu de s'améliorer certains pilotes (dont malheureusement des professionnels...) transforment notre merveilleuse activité en une jungle infecte.

La pratique d'un art martial comme l'Aïkido remet les idées en place

Vous ne lutter plus contre un adversaire mais vous travaillez avec un partenaire.Imaginez un peu ce que cela donne si vous appliquez ce principe au parapente. Vous ne luttez plus contre votre aile mais vous utilisez ses qualités et ses défauts, vous ne vous battez plus contre l'aérologie mais vous vous laissez porter par les thermiques, vous arrêtez enfin de lutter contre vous même et vous volez uniquement pour le plaisir de voler et rien d'autre...

Il n'y a plus d'adversaires mais des partenaires avec lesquels on évolue